L’espace public en état d’urgence

mardi 28 juin 2016
par  lafede

800 000 euros annoncés pour les arts de la rue : de nouvelles mesures en-deçà des attentes du secteur

Alors que l’état d’urgence est renouvelé et que des manifestations dans l’espace public sont menacées d’interdiction, ordre public et espace public connaissent un amalgame croissant. Le repli sur soi et les discours radicaux contaminent le débat public. Les baisses des dotations aux collectivités territoriales induisent des politiques d’austérités qui concernent particulièrement le secteur des arts de la rue. Dans ce contexte, il y a urgence à réaffirmer les libertés d’expression, de création et de circulation dans l’espace public.

Le 14 juin dernier, la ministre de culture Audrey Azoulay a officiellement reçu le rapport de la Mission nationale pour l’Art et la Culture dans l’espace public lancée en 2014. Durant deux ans, cette Mission a réuni l’ensemble des acteurs œuvrant pour la culture dans l’espace public : arts de la rue, arts plastiques, Etat, collectivités territoriales et organismes professionnels.

Ce rapport contient un grand nombre des préconisations émises par la Fédération nationale des arts de la rue, parmi lesquelles :
- la mise en place du 1% travaux publics pour une plus-value culturelle dans l’aménagement et la vie de la cité
- la mise en place de processus territoriaux de co-construction réunissant les élus, les acteurs professionnels et publics pour le développement de la création artistique dans l’espace public
La profession reste dans l’attente de leur mise en œuvre.

Par ailleurs, Audrey Azoulay a annoncé à cette occasion huit cents mille euros de mesures nouvelles en faveur des arts de la rue. Ce montant est fortement en-deçà des attentes : ces huit cents mille euros ne vont apporter qu’un léger souffle à un secteur exsangue et à des compagnies fragilisées qui portent aujourd’hui l’intégralité des risques de production.

Cette date du 14 juin est une première étape vers une nouvelle politique culturelle, qui doit être ambitieuse et porteuse d’une vision à long terme. « La création dans l’espace public est un enjeu démocratique majeur » déclare le Ministère. 

En France, l’art dans l’espace public doit s’épanouir en rue libre.

Signataires

Fédération nationale des arts de la rue

Contact presse :
Fédération nationale des arts de la rue - Tel : 01 42 03 91 12 – 06 33 81 22 93
coordination@federationartsdelarue.org

**

PDF - 424.7 ko
Télécharger le communiqué de presse
WinRAR - 8.8 Mo
télécharger les visuels en HD

VidéoZap

videozap